Éditions la Découverte, 2019. 967 p., ISBN : 9782707198921.

Dans ce vaste volume se croisent, heureusement, un sujet fondamental et un grand historien.

Un sujet fondamental : la productivité, en d’autres termes, la production et le PIB. En Europe dans les 19e et 20e siècles, dans le conflit qui a confronté la production à la nature, la première domina. En Occident et en Orient, quel que soit le système social, la production a toujours prévalu. À gauche aussi bien qu’à droite.

Un des meilleurs historiens français, spécialiste de l’histoire intellectuelle des 19e et 20e siècle Serge Audier, qui, a fait preuve de son talent, par son excellent livre sur le néolibéralisme, suit maintenant le processus au cours duquel  les élites occidentales ont oublié la question “écologique” Ce qui a largement contribué au fait que, aujourd’hui, l’existence de toute l’humanité est menacée dans le contexte du changement climatique. L’approche clairement francophone, globale et universaliste d’Audier est radicalement différente de celle de ses collègues anglo-saxonnes et allemandes. La publication de ce livre en hongrois peut faire beaucoup pour corriger la “pensée idéologique” des intellectuels et des spécialistes hongrois de la science sociale, laquelle est largement dominée par l’approche anglo-saxonne et allemande “.

https://laviedesidees.fr/Le-productivisme-aura-t-il-une-fin.html

https://www.liberation.fr/debats/2019/02/08/serge-audier-la-gauche-porte-une-part-de-responsabilite-historique-dans-la-crise-ecologique-contempo_1708240
http://www.regards.fr/economie/les-choses-lues-par-monsieur-marx/article/les-choses-lues-par-monsieur-marx-ep-13